La marque

Caroline Lageste est, vous l'aurez compris, mon nom. Un petit peu par manque d'originalité et surtout ne voulant pas créer un nom d'entreprise qui ne veuille rien raconter d'intéressant, j'ai préféré utiliser mon nom.

Ce qui me permet aussi de créer une proximité avec mes clients et leur faire passer le message "Je suis une personne à part entière et non pas juste une marque ou un nom d'entreprise". 

J'ai créé ce site toute seule, mon logo également. C'est pourquoi il est perfectible et a sûrement pas mal de défauts que j'apprendrai à rectifier avec le temps... 

Tous les objets en vente sur ma boutique en ligne sont créés et conçus à la main. Je suis aidée par ma maman qui m'apprend beaucoup de choses. Lorsque j'ai une idée, je lui en fais part et nous y travaillons ensemble. Ce qui nous vaut des produits à mon (notre) image, qui me plaisent et que j'ai choisis. 

Les prix des produits en vente sont évalués en fonction du coût de production, bien-sûr. Et il prend en compte aussi les heures de travail (que ce soit sur un produit terminé ou le travail passé à élaborer le projet). Parfois, nous passons des heures entières sur un seul produit mais nous sommes conscientes que cela reste un budget qui n'est pas accessible à tout le monde c'est pourquoi ils ne sont pas toujours aussi élevés qu'ils le devraient. 

N'oublions pas qu'ils sont tous conçus et élaborés à la main. Nous ne sommes pas des professionnelles, nous faisons ça avant tout pour le plaisir de créer!

Dis nous qui tu es ?

De nature très timide, il est parfois compliqué de me cerner. Voilà pourquoi je vais vous éclairer : Je suis une jeune femme de 25ans, pétillante et reconnaissante de toutes les opportunités qui s'offrent à moi. 

Après un parcours scolaire assez compliqué (rester devant des cahiers à lire des cours d'économies... Très peu pour moi !), ma bonne étoile m'a envoyé un signe en début 2013. Oui oui ma "bonne étoile" ! Parce qu'alors je ne peux pas vraiment dire que c'était mon rêve depuis toujours de devenir architecte d'intérieur (c'est surtout que je pensais que c'était inaccessible!). 

Non non... ça m'est venu d'un coup... En même temps je passais des heures à regarder les dessins de Sophie Ferjani dans "Maison à vendre" et j'me disais que j'y arriverais jamais... mais bon pourquoi pas me renseigner sur des formations... En même temps, c'est fait pour ça les formations! Apprendre, essayer, échouer, réussir, évoluer... 

Trêve de blabla, en septembre 2013 l'aventure commence. Natale de Hyères dans le Var, je pars à 20ans faire mes études à Nice. Mon rêve, mon indépendance et une formation qui va devenir une grande passion... Je pars de zéro. Pas de MANAA, pas de bts, pas de cours de dessins, d'ailleurs pas de dessin du tout, JAMAIS. Euh... j'angoisse un peu c'est vrai ! Je me retrouve dans une classe où certains ont fait les beaux arts, certains ont déjà un BTS design d'espace, ou ont fait un bac arts appliqués. Moi rien de tout ça, j'arrive avec un bac économique et social.

Mais heureusement je n'étais pas la seule ! Et la formation que j'ai eu la chance d'avoir nous a permis de reprendre TOUT de zéro, cours de dessin compris. 

Alors j'ai tout donné pour y arriver. J'ai bossé encore et encore. D'abord pour moi, pour me prouver que je peux y arriver moi aussi... Mais aussi pour mes parents grâce à qui j'ai eu la chance inouïe de trouver ma voie. 

Puis mes efforts paient, j'ai de bonnes reconnaissances de la part de mes professeurs, et puis moi... je m'épanouis. Je vis dessin, je respire plans, bref je me passionne pour ce métier. 

Après 3ans d'étude, je finis major de la promo avec une moyenne de plus de 17/20 pour mon projet de fin d'étude. Et là... C'est un sentiment inexplicable. Une fierté, un accomplissement, une joie démesurable. Tous ces efforts ont payé et je suis tellement fière de m'être surpassé! De finir ces études extraordinaires sur une note quasi parfaite (pour moi en tout cas!). 

Les études, c'est bien beau mais maintenant au boulot ! Et là... c'est plus compliqué. Etre plongé pour la première fois dans une entreprise qui me fait 100% confiance et qui croit en moi. Malheureusement moi, face à tout ça je n'ai plus eu confiance en moi. J'ai beaucoup douté. Est-ce que je suis vraiment sûre de moi ? Est-ce que je suis vraiment faite pour ce travail ? Est ce que je vais être à la hauteur ...

Bon ressaisis-toi Caroline! Bien-sûr que tu en es capable ! 

Alors c'est parti je me lance dans l'entreprenariat... Des mois de préparation pour être prête pour le grand voyage...

Alors voilà ce grand voyage commence aujourd'hui. 

Le 26/01/2018.

  • Caroline Lageste architecture
  • Caroline Lageste architecture
  • carolinelagestearchitecture